Bénéficier du crédit d’impôt sur l’installation d’une douche pour personne à mobilité réduite

Habiter avec une personne n’est pas chose facile. Si, suite à un accident par exemple, un membre de votre famille est réduit en termes de mobilité, vous êtes contraint à rénover votre maison de manière à faciliter son quotidien. Cet événement est arrivé si vite que vous n’aviez pas eu le temps d’épargner ? Vous pouvez demander un financement convenable à cette situation.

Les conditions pour bénéficier de ce crédit

Pour être éligible au crédit d’impôt sur l’installation d’une douche pour handicapé, il est évident qu’une personne ayant un handicap physique vive dans la maison, peu importe qu’elle soit propriétaire, locataire ou occupante à titre gratuit dans votre logement. Cependant, cette personne à mobilité réduite doit être un habitant à temps plein dans votre logement, et non un invité. Par ailleurs, l’immeuble doit être âgé de plus de deux ans pour être éligible au crédit d’impôt. Quant aux équipements, seuls ceux qui facilitent le quotidien de la personne à mobilité réduite sont éligibles, comme :

·         Les bacs de douche,

·         Les cabines de douche,

·         Les sièges de douche à fixer au mur,

·         Les portes de douche avec une plus grande dimension.

Pour être éligible au crédit d’impôt, il faudra également que les travaux soient effectués par l’entreprise même qui fournit les équipements pour la personne qui se retrouve en fauteuil roulant.

Les démarches à suivre

Les démarches à suivre pour demander un crédit d’impôt en vue de l’installation d’une douche pour personne handicapée sont simples. Vous pouvez effectuer la demande en ligne ou sur le site des impôts sur le revenu. Pour cela, vous devez indiquer le montant total des travaux à effectuer. Avant de soumettre votre demande, vous devez demander le devis des travaux, y compris le cout des équipements, à une société de construction agrée par l’État. Vous devez joindre à votre demande le devis et votre justificatif de revenu, pour vous assurer que votre foyer est bien à revenu modeste.

Le montant du financement

Le montant du crédit d’impôt pour l’installation d’une douche pour handicapé varie selon la situation. Il est généralement calculé à partir des dépenses justifiées. Ce montant s’élève à 25 % du total des dépenses estimées, et sera versé sous forme de crédit par l’État. Par exemple, si le montant total des travaux est estimé à 4 000 €, l’aide financière coûtera 25 % de ces 4 000 €, donc 1 000 €. Cependant, ce crédit d’impôt est soumis à des plafonds qui sont de 5 000 € si la personne à mobilité réduite vit seule, et de 10 000 € si le logement à rénover est habité par un couple soumis à une imposition commune. Une majoration de 400 € sera versée par personne à charge.