Quelle banque accepte le CBD ?

La vente de cannabidiol ou CBD est encore considérée comme un commerce illégal en France. Même si la commercialisation de ce produit issu de cannabis est légalisée en France, certaines banques traditionnelles refusent encore cette activité. On peut citer quelques processus de paiement qui acceptent qui acceptent le CBD. 

Tout savoir sur le CBD

Le CBD est une abréviation du mot Cannabidiol. C’est une molécule qui fait partie de nombreux cannabinoïdes présents dans le chanvre, appelé par le commun des mortels le « cannabis ». Le CBD est loin d’avoir des effets stupéfiants sur le consommateur. Il peut se présenter sous différentes formes. Il y a le CBD sous forme d’huile, de produits alimentaires ou encore de compléments alimentaires. Le CBD est un composé qui est connu pour ses vertus thérapeutiques. Ce produit est en mesure de soulager les maux de tête. Actuellement, la vente de ces produits est devenue légale. C’est pour cette raison qu’un grand nombre de boutiques de CBD ne cessent de naître de jour en jour en France. Cependant, ces magasins n’arrivent pas à trouver des banques qui acceptent de financer leur commerce.

Les processus de paiement qui acceptent le CBD

Si vous disposez d’un magasin distributeur de produits contenant du CBD, vous devez trouver des solutions de paiement auprès de quelques banques. Les banques traditionnelles n’ont pas encore accepté de travailler avec les distributeurs de produits contenant du CBD. La vente de CBD n’est acceptée que par quelques processus de paiement.

Avec ces banques en ligne, il est tout à fait possible de profiter d’un encaissement en ligne. Cette solution est valable, non seulement pour les boutiques sur internet, mais également pour les boutiques physiques. Cependant, il est important de savoir que certaines banques en ligne n’acceptent pas les ventes de produits contenant du CBD. Cela n’empêche pas d’autres banques d’autoriser l’encaissement de ces produits. Et parmi ces banques on peut citer :

  • iPay
  • Viva Wallet
  • Dimoco
  • Paywize
  • Payed
  • Trust Payement
  • Powercash 21

Trouver un processus de paiement

Sachez qu’il est assez difficile de trouver des banques qui acceptent facilement l’encaissement de produits au CBD. Et pour faire accepter par ces processus de paiement, l’entreprise est obligée de suivre quelques étapes. Si votre entreprise dispose d’un site internet, vous devez rendre votre site plus ergonomique. On vous recommande de garantir la crédibilité et la sécurité de votre entreprise grâce à un Certificat SSL. Votre site doit être conforme au Règlement général sur la protection des données (RGPD). Et aussi, les mentions légales et la page de contact doivent être visibles et bien remplies. 

Vous avez également besoin de quelques dossiers afin d’appuyer votre demande. Vous ne devez pas vous contenter de votre K-BIS. Vous devez avoir un certificat de votre banque, un bail de location de votre magasin ainsi que l’identification et bail de location des associés. N’oubliez surtout pas le Contrat industriel avec votre producteur.

Les processus de paiement qui refusent le CBD

Même si la commercialisation de ces produits au CBD est déjà légale, elle n’est pas encore suffisamment légale pour les banques traditionnelles. Il en va de même pour d’autres processeurs de paiement. Et parmi ces modes de paiement en ligne qui refusent les ventes, il y a PayPal, Paybox, Paylib, Payline, Stripe, Verifone, etc. Si vous êtes un distributeur qui souhaite obtenir des terminaux de paiement électroniques ou TPE virtuel, on vous suggère de ne pas compter sur les banques suivantes : Caisse d’épargne, LCL, CIC, Crédit Agricole, Smc, etc. 

Si ces banques ou ces coopératives refusent de travailler avec les distributeurs légaux, c’est parce que le gouvernement légal les en empêche. Sachez également que même si l’entreprise traite avec une banque, cette relation peut s’arrêter d’un moment à l’autre.